Liens rapides d'auto :

Acura
Alfa Romeo
Aston Martin
Audi
Bentley
Bmw
Bugatti
Buick
Cadillac
Chevrolet
Chrysler
Citroen
Corvette
Dacia
Daewoo
Daihatsu
Dodge
Ferrari
Fiat
Ford
General Motor C
Gorkovski Avtomobilny Zavod
Holden
Honda
Hummer
Hyundai
Infiniti
Isuzu
Jaguar
Jeep
Kia
Koenigsegg
Lada-avtovaz
Lamborghini
Lancia
Land-Rover
Lexus
Lincoln
Lotus
Maserati
Maybach
Mazda
Mc-Laren
Mercury
Mini
Mitsubishi
Morgan
Morris Garage
Nissan
Opel
Pagani
Peugeot
Pontiac
Porsche
Renault
Rolls-royce
Saab
Samsung-motors
Saturn
Scion
Seat
Skoda
Smart
Ssangyong
Subaru
Suzuki
Tata Motors
Toyota
Vauxhall
Volkswagen
Volvo
Histoire automobile


A AUTO . FR

TERMES CLES : VEHICULE + AUTOMOBILE + VOITURE

AUTOMOBILE - VOITURE - MANDATAIRE :

  Bugatti est un constructeur automobile français, plus précisement alsacien, et propriété du groupe Volkswagen AG depuis 1998.

Bugatti est une des marques pionnières et avant-gardiste du monde de l'automobile. La marque est fondée en 1909 par l’italien Ettore Bugatti. Bugatti s'est particulièrement distingué dans le sport automobile avec ses légendaires bolides bleus au radiateur en fer à cheval, au palmarès inégalé de plus de 10000 victoires internationales en course. L’adage d'Ettore résume l’image de marque luxueuse: « Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher ».

Actuellement, la marque commercialise pour les milliardaires de la planète, la célèbre Bugatti Veyron, voiture la plus chère et la plus rapide du monde. La marque est donc créee par Ettore Bugatti. Né d'une famille italienne d'artistes établies à Milan, et passionné de mécanique et de vitesse au debut de l'aventure automobile des années 1900, il fonde son usine à Molsheim-Dorlisheim à 20 km à l'ouest de Strasbourg en Alsace en décembre 1909, après avoir travaillé dans la region. L’année suivante, Bugatti remporte un vif succès au Mondial de l'automobile de Paris grâce à des caractéristiques techniques avancées, une haute qualité de finition, un haut niveau d'esthétique, de design et de prix. Le prodigieux inventeur poursuit, enchaînant les modèles de course et de luxe avec la Bugatti Type 13 ou Brescia.

En 1911 alors qu'il a vendu 75 Bugatti en Europe il s'associe avec Peugeot et conçoit la Peugeot Bébé dont 3095 exemplaires sont vendus. En 1924, il présente en août la célèbre Bugatti Type 35 au Grand Prix automobile de France à Lyon, voiture lui apportant gloire et la prospérité. Jean Bugatti travaille très tôt au côté de son père au bureau d'étude de l'usine qu'il est destiné à pérenniser. Il dessine les carrosseries les plus élégantes qui aient jamais habillé un châssis Bugatti, faisant également prevue d’un indéniable génie en mécanique, contribuant ainsi à l'innovation des voitures produites par son père qu'il stimule. Ainsi, en 1926 Ettore et Jean conçoivent les Bugatti type 37 et Bugatti type 40 ainsi que l'extraordinaire Bugatti Type 41 la « Royale ». Construite pour l'élite des monarques et chefs d'état de la planète, c’est malheureusement un échec commercial cuisant.

En 1927, Ettore et Jean conçoivent les Bugatti Type 43 (8 cylindres, vitesse exorbitante pour l'époque de 170 km/h), les Bugatti Type 44 (plus de 1000 exemplaires vendus) et Bugatti Type 45 en 1929 (16 cylindres, 48 soupapes, double compresseurs dessiné par Jean). De 1929 à 1936 sort la série Bugatti Type 46 ou " petite royale ". Les suivantes sont toutes conçues par Jean Bugatti, toujours plus belles et plus fiables. Bugatti Type 49, Bugatti Type 50 avec compresseur, double carburateur, deux soupapes par cylindre en V. En 1934, les Bugatti Type 57, parmi les voitures les plus luxueuses des années 1930 sont produites à 700 exemplaires avec différentes variantes : berline Galibier, coupé Atalante, coach Ventoux, cabriolet Stelvio... de 140 à 200 chevaux avec compresseur pour 210 km/h. Les Bugatti Type 51 sont produites pour la compétition, et on assiste alors à l’évolution des célèbres Bugatti Type 35 en plus puissantes grâce aux double arbre à cames en tête qui permettent au moteur d'atteindre 180 chevaux.

En 1937 et 1939 Bugatti remporte deux fois les 24 heures du Mans. Mais, en 1939 Jean Bugatti se tue accidentellement à l'âge de 30 ans au cours des essais d'une Bugatti Type 57C à Duppigheim à 10 km à l'est de l'usine. C'est un drame catastrophique pour Bugatti. De 1939 à 1945, durant la Seconde Guerre mondiale, l'usine est annexée par les Nazis. La guerre met fin à la production de Molsheim. Au sortir de la guerre, en 1945 Ettore Bugatti se bat et gagne en justice pour récupérer son usine de Molsheim saisie par l'administration française à la libération parce qu'il est italien. Il tente de redémarrer malgré les dettes et les manque de moyens, l’entreprise vivote. En 1947, Ettore Bugatti meurt d'épuisement. Quatre ans plus tard, en 1951, Roland Bugatti (fils cadet d'Ettore) et Pierre Marco (ancien pilote et fidèle collaborateur de l'usine) tentent de produire les Bugatti Type 101 et 102 assez proche de la Bugatti Type 57 sans succès à cause de la misère économique d'après guerre. Ainsi, en 1963 la marque et l'usine Bugatti sont revendues au constructeur français Hispano Suiza. Le site de Molsheim est reconverti à l'aéronautique à partir de cette date. La marque Bugatti subsiste toujours à ce jour au sein du groupe Messier-Bugatti sous-traitant de très haute qualité pour l'aéronautique (freins carbone pour Airbus et Dassault).

En 1987, l'entrepreneur italien Romano Artioli rachète la licence Bugatti, fonde Bugatti Automobili SpA et présente " le jour du 110e anniversaire de la naissance d'Ettore Bugatti " (15 septembre 1991) la voiture la plus puissante et la plus novatrice du monde d'alors, la Bugatti EB110 (12 cylindres suralimentés par 4 turbocompresseurs, 550 chevaux pour 342 km/h (record du monde 1992 pour un véhicule routier), 4 roues motrices, châssis en fibre de carbone, carrosserie en aluminium. Suivie en 1992 par la Bugatti EB110 SS (Super Sport) de 600 chevaux et 200 kg de moins que la GT puis par la Bugatti EB112 en mars 1993, V12 atmosphérique de 6 litres, 460 chevaux inspiré de la Bugatti Type 57S "Atlantic" des années 1930 de Jean Bugatti.

Il fait faillite en 1996. En 1998 le groupe Volkswagen AG rachète la marque, fonde Bugatti Automobiles SAS et commercialise la Bugatti Veyron avec un moteur de 16 cylindres, 8 litres, 1001 chevaux, 407 km/h au prix de 1 276 000 €.







Automobile :



| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |












© Tous droits réservés - 2008 - 2018 - a-auto.fr

SITES PARTENAIRES : Referencement Internet | agence voyage agréée hajj | finance islamique | carte invocation

L’expert en référencement professionnel doit effectuer un référencement sur mesure : ce dernier utilise donc un référencement manuel sans utiliser de méthodes d’abus. Le but du seo est de rendre votre site visible afin de drainer du trafic qualifié et donc du chiffre d’affaires. Demandez conseil pour de la visibilité sur bing, yahoo comme les clients : agence hajj ou omra combinée...